Foire Aux Questions

Kinésithérapie du sein : questions fréquemment posées aux kinésithérapeutes spécifiquement formés au cancer du sein

Puis-je faire de la kinésithérapie du sein pendant la radiothérapie  ?

A la demande des radiothérapeutes, nous ne toucherons pas à la zone irradiée, mais la kinésithérapie en sénologie est une prise en charge globale. On s’occupe de votre diaphragme, de votre dos, de votre épaule, de votre posture etc.
Dans le respect de la demande des médecins, nous pouvons vous voir pendant la radiothérapie.

Je me sens bien, je n’ai pas de douleur, mon médecin m’a prescrit des séances de kiné, pourquoi ?

Après une chirurgie curative il se peut que votre sein ou votre peau soit très souple , ainsi que la cicatrice de curage axillaire ou ganglion sentinelle, mais il peut persister de l’inconfort auquel vous vous êtes adaptée.
La prise en charge est une prise en charge globale, la kinésithérapie ne se limitera pas au sein et à la cicatrice.

Je n’ai eu qu’une tumerectomie, je ne vais pas me plaindre, j’ai de la chance, je ne veux pas abuser.

Chaque cas est particulier et la souffrance des autres n’amenuisent pas la vôtre. Il n’y a pas de petit cancer.

J’ai très mal au bras, dans le creux axillaire, et je peux pas le lever, il y a comme une corde.

Vous avez probablement une corde axillaire, ce qui est très douloureux mais pas grave.
La kinésithérapie spécialisée, douce, et analytique est très efficace et peut vous soulager rapidement.
Cela fait partie des urgences, pour votre radiothérapie et pour que vous cessiez de souffrir.

Mon bras et/ou ma main gonfle, est-ce grave  ?

Non cela n’est pas grave, mais il faut drainer votre bras rapidement.

De combien de séance aurais-je besoin  ?

C’est au cas par cas, nous ne pouvons répondre à l’avance, nous pouvons vous voir 1 à 2 fois par semaine, voire plus en cas de douleur intense, ou lymphœdème .

Ma peau est très dure, très collée et j’ai une sensation de carcan, la kinésithérapie peut-elle m’aider  ?

Oui, la kiné va travailler votre peau pour l’assouplir au maximum et soulager cette sensation de carcan.

J’ai une lymphocele, que puis-je faire  ?

En fonction de votre chirurgien et de votre lymphocèle, le chirurgien peut ponctionner plusieurs fois, ou il peut également décider de nous laisser drainer. Pour un meilleur résultat, les séances de kiné doivent être 3 à 4 fois par semaine.

Je commence une reconstruction, en quoi le kiné peut-il m’aider  ?

Le kiné pourra préparer votre peau a recevoir la reconstruction, plus la peau sera souple, plus cela sera facile de recevoir la prothèse ou le lambeau, ou la graisse.

Dois-je faire de la kinésithérapie après la chirurgie de reconstruction ?

Sauf urgence, il faut attendre 3 semaines, le kine aidera à l’assouplissement de la peau, a drainer l’oedeme, a traiter votre cicatrice, a soulager vos douleurs, et obtenir toute l’amplitude de votre épaule et harmoniser votre posture, et vous réadapter à l’effort.

J’ai peur d’avoir mal pendant ma séance

Les séances doivent etre douces et en accord avec vous, toujours dans le respect de votre corps, et vos emotions. Cela peut tirer de temps en temps mais toujours en douceur.

Combien de temps dure une séance  ? Comment se déroule-t-elle  ?

Les séances sont toujours individuelles et durent au minimum 20 minutes.
Les séances se font en manuel, et/ou avec l’utilisation d’une machine de mécano-stimulation.